Revenir à l'accueil

Conseils médicaux

Visites à domicile versus téléconsultation médicale

L’une comme l’autre invite le médecin au domicile du patient. Mais les manières d’y être présent varient selon qu’il s’agisse d’une visite à domicile ou d’une téléconsultation médicale. Quelles sont les différences d’interactions entre le patient et le médecin, et qu’est-ce que cela change au déroulement de l’acte médical ? Décryptage.

Visites à domicile : un acte médical ritualisé

Les visites médicales au domicile du patient restent indispensables pour les patients grabataires, souvent à 100 % ALD (Affections Longue Durée) et elles évitent les hospitalisations de plus ou moins longue durée. Les visites médicales présentent aussi l’intérêt pour le médecin de découvrir ou de connaître le lieu de vie du patient, riche d’enseignements pour adapter le traitement et la conduite à tenir. En redéployant à partir de sa sacoche les outils médicaux, le médecin recrée pour son patient les conditions d’un acte médical ritualisé, proche de la consultation médicale au cabinet avec l’interrogatoire, l’examen clinique et la rédaction de l’ordonnance. La présence physique du médecin dans le territoire du patient ajoute à la liturgie de l’acte médical.

Téléconsultation médicale : un espace thérapeutique un peu différent

Lors d’une téléconsultation médicale, le médecin est présent au patient par le biais de l’interface numérique du smartphone ou de l’ordinateur. Une présence médicale virtuelle, différente de celle de la visite médicale à domicile mais familière désormais pour de nombreux patients, en particulier les plus jeunes, qui ont l’habitude de ce mode de communication numérique. Pour autant, l’espace thérapeutique qui est ainsi déployé entre le patient et le médecin, retrouve les rituels de l’acte médical, inspection, interrogatoire, examen clinique et rédaction d’une ordonnance. Certes l’examen clinique est limité du fait du caractère virtuel de la consultation mais cet examen clinique reste possible par l’œil de la caméra du smartphone (gorge, peau, conjonctives…), en sollicitant le patient pour réaliser une autopalpation (du ventre, des adénopathies…)*. Ce transfert de compétences médicales est particulièrement apprécié par les patients.

Alternance visites à domicile et téléconsultations médicales

L’acte de soin ne demande qu’à s’accomplir en présence d’une confiance (du patient) t d’une conscience (du médecin), une rencontre entre un désir d’être soigné et celui de soigner. C’est ce qui se passe naturellement lors d’une téléconsultation médicale pour peu que les freins, tels que préjugés ou soucis exclusifs de rentabilité soient levés. Pour les patients en ALD 100 % l’alternance entre visites médicales à domicile et téléconsultations est pertinente éviter les déplacements juste pour renouveler une ordonnance. Une manière de rendre complémentaires, ces deux modes de visite à domicile.

NEUF CONSEILS POUR LE COEUR.

Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité en France. Or, nous savons aujourd’hui ce qu’il faut manger… et ne pas manger pour les prévenir !

Lire la suite

9 CONSEILS POUR PRÉVENIR LE DIABÈTE TYPE 2.

Plus de 40 ans, un léger surpoids, peut-être des antécédents familiaux d’hyperglycémie ? Vous faites partie des individus susceptibles de développer un diabète de la maturité (type 2) ! Neuf conseils pour éviter cette redoutable maladie qui touche plus de deux millions de Français.

Lire la suite